formation apicole : formation qualifiée accessible aux futurs apiculteurs qui demandent l’installation sans aide, ou titulaires d’un diplôme leur donnant le droit d’aider. Bac Pro conduite et gestion de l’exploitation ; Licence professionnelle en charge des exploitations agricoles.

Quel revenu pour un apiculteur ?

Quel revenu pour un apiculteur ?
image credit © unsplash.com

Un apiculteur gagne en moyenne 1 990 € bruts par mois en France. A voir aussi : Comment devenir Bijoutier-joaillier : Formation, Métier, salaire,.

Quel statut juridique pour un apiculteur ? Amateur ou loisir : moins de 50 ruches. EI (Entreprise Individuelle) EIRL (Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée) EARL (Entreprise Agricole à Responsabilité Limitée) : le statut social micro BA (Avantage Agricole) n’existe pas avec ce statut juridique.

Est-ce rentable d’être apiculteur ? Il est également bon de savoir qu’une ruche produit entre 10 et 40 kg de miel par an, ce qui signifie que l’apiculture est un investissement très rentable d’un point de vue économique. Il est juste de noter qu’au cours de la première année, il est rare de récolter du miel.

A lire également

Comment vivre de l’apiculture ?

Pour vivre de son métier, un apiculteur ne peut raisonnablement posséder moins de 300 ruches. Sur le même sujet : Formation pole emploi marseille. Ce nombre important vous oblige à faire un choix raisonné du matériel approprié pour l’élevage, mais aussi pour l’extraction et le stockage du miel.

Combien de miel par ruche ? Avec une moyenne d’environ 18 à 20 kg/ruche en production, ce rendement est « moyen » à « bon » pour un apiculteur. Les miels produits cette année étaient principalement des miels de fleurs d’été, de fleurs de printemps, de sarrasin et de bruyère.

Comment vivre de l’apiculture ? Pour être reconnu apiculteur professionnel par la MSA (Mutualité sociale agricole), vous devez posséder 400 ruches. En général, les apiculteurs pratiquent leur métier en tant qu’amateurs pendant quelques années avant d’atteindre ce nombre et de devenir des professionnels, à moins qu’ils n’aient un petit nid d’œufs.

Quel budget pour se lancer dans l’apiculture ? Par ruche, il vous faut 166 € (ruche de cire). Pour les équipements de protection, 80 € et 60 € pour les dépenses diverses. En gros c’est un peu plus de 300 € pour la première année si vous obtenez votre première eau de Cologne gratuite.

Lire aussi

Quel diplôme pour devenir apiculteur ?

Vous pouvez devenir apiculteur sans diplôme, en vous formant directement auprès d’un apiculteur expérimenté pendant au moins un an. A voir aussi : Comment devenir Elagueur-grimpeur : Formation, Métier, salaire,. Cependant, certains diplômes et diplômes peuvent être utiles : BP REA – Dirigeant d’entreprises agricoles option apiculture s’adresse aux personnes de plus de 18 ans ayant un niveau bac.

Comment s’installer dans l’apiculture ? Afin de démarrer son activité, l’apiculteur doit effectuer différentes démarches : S’inscrire auprès de la Direction Générale de l’Alimentation (DGAL) pour obtenir le numéro d’apiculteur (NAPI) : ce numéro permet de déclarer entre le 1er septembre et le 31 décembre, les colonies d’abeilles (numéro et emplacement).